LES SUPERS ALIMENTS



Qu’est-ce que sont les supers aliments ?

Ce sont des aliments qui contiennent énormément de bonnes choses pour la santé. Que ce soit beaucoup de vitamines, minéraux, acides aminés, antioxydants… La composition de ces « bombes nutritives » ne laisse pas indifférent. Vous avez tout à y gagner en les mettant dans votre alimentation quotidienne. Ils sont nombreux et donc variés, et la palette de goût l’est aussi ! Pour la plupart, on les trouve facilement en magasins bios, dans les petits commerces locaux, sur le net ou parfois en grandes surfaces (même s’il est mieux de privilégier les petits vendeurs n’est-ce pas ?).
La majorité de ces supers-aliments peuvent s’ajouter à vos recettes traditionnelles ; de préférence dans l’assiette, après cuisson de votre repas.
Faisons d’abord un focus sur ceux que j’utilise le plus souvent, et ensuite je vous parlerai des autres supers-aliments qui existent. Entendons-nous bien, les supers aliments sont hyper nombreux ! J’en oublie certainement.



Mes chouchous :

Le kéfir et le kombucha :

Mes meilleurs amis de tous les jours…
Pour le kéfir : il s’agit de la fermentation d’une eau propre (en bouteille, filtrée ou du robinet qui a décantée) dans laquelle on a ajouté des figues séchées, du citron et du sucre roux. Je ferais prochainement un article sur le sujet pour détailler le kéfir et surtout, donner les recettes.
Pour le kombucha : je vous invite à lire CET ARTICLE !
Pour ma part, je fais mon propre kéfir et kombucha donc je peux en boire tous les jours à ma guise. Toute la maison en profite, même les plantes et les animaux. L’effet thérapeutique : le kéfir et le kombucha sont des probiotiques (c’est-à-dire des micro-organismes vivants) qui vont favoriser les bonnes bactéries du système digestif, tout en détruisant les mauvaises bactéries. Ça a plus ou moins des conséquences positives sur le fonctionnement du système nerveux (qui est lié au système digestif !), du système immunitaire, et bien entendu du système digestif.


Le curcuma :

En racine, en poudre ou encore en comprimés, le curcuma fait partie intégrante de notre vie. Il assaisonne pratiquement tous nos plats. C’est une épice jaune orangé dont le goût n’est pas très prononcé mais se rapproche très légèrement du curry. Il compose d’ailleurs le curry !
Le curcuma est un anti-inflammatoire naturel et un antioxydant puissant. Je le prends en comprimés lorsque j’ai des douleurs articulaires, ou des douleurs types fibromyalgiques.


Les oléagineux (et les graines) :

Alors là, on est un peu larges ! Quand je parle des oléagineux, je parle surtout des amandes, noix, noisettes, noix de cajou… Mais nous consommons aussi des graines comme les graines de lin, de courge, de sésame, de tournesol, de chia (que nous utilisons beaucoup)…
Chaque oléagineux ou graines devraient avoir son propre paragraphe ! Mais globalement on peut dire que ce sont des aliments contenant beaucoup d’antioxydants, un apport non négligeable en oméga 3, de bonnes protéines végétales, de nombreux minéraux et vitamine dont de la vitamine E en quantité.


Les huiles :

Il faut le dire, les huiles sont des supers aliments surtout pour leurs apports en bons acides gras et antioxydants. Chez nous, on utilise tous les jours la Quatuor : c’est un mélange de 4 huiles (colza à 53%, sésame à 20%, pépins de courge à 13% et olive à 14%). Ce sont toutes des huiles extraites d’une première pression à froid, ce qui préserve entièrement leur qualité nutritive. La vitamine E est très présente, et c’est un excellent antioxydant pour l’organisme.
Ses effets sur la santé sont : elles prennent soin, préserve et aide au fonctionnement du système nerveux ; les omégas 3 ont un effet anti-inflammatoire, notamment pour les articulations, les intestins etc… ; préservation de la peau et des muqueuses…


Les graines germées :

Ce sont de petites graines qu’il suffit de faire germer par un processus ni compliqué, ni onéreux. On trouve par exemple les graines d’alfalfa, fenugrec, navet, chicorée radis rose et noir, seigle, brocoli, sarrasin, céleri, riz, moutarde, oignon, azuki, amande, quinoa, raifort, chou vert, rouge et chinois, ail, avoine, persil, lentilles, courge, chia, orge, trèfle, lin, haricot mungo, fenouil, amarante, épinard, roquette, carotte, chanvre, millet, cumin noir (nigelle), cressonnettes, cumin, kamut, coriandre, pourpier, épeautre, carvi, blé, petit pois, pois chiche, poireau, cresson, betterave rouge, basilic, tournesol, sésame…
Parmi toutes ces graines, certaines ont des façons bien particulières de pousser et il faut donc respecter un protocole différent. Je ferais aussi un article sur le sujet pour vous expliquer en détail comment procéder !
Ici, on utilise surtout alfalfa, brocoli, fenugrec et les radis (ça pique !).
Leurs propriétés sont nombreuses car elles sont riches en vitamines, minéraux et acides aminés. Leur action antioxydante est donc très importante.



D’autres supers aliments :

Les légumes lactofermentés :

Grâce à une méthode bien particulière qui consiste à mélanger légumes et sel, une lactofermentation se produit. Ses bienfaits sont globalement les mêmes que le kéfir et le kombucha.


Les jus crus :

Tout est dans le titre hein, il s’agit de faire ses propres jus maison, sans les chauffer (donc ils sont crus, vous aviez saisi !). C’est le must pour profiter au maximum des bienfaits des légumes, racines, pousses, jeunes pousses, fruits… En gardant uniquement le jus, on se débarrasse des fibres qui peuvent être irritantes pour les intestins.


L’acérola :

Arbuste connu pour sa richesse en vitamine C dès les années 50, l’acérola est aussi très riche en vitamine B, en phosphore, en calcium, en flavonoïdes et en anthocyanines. Ça en fait un super aliment par son action ultra antioxydant. Il est donc idéal pour lutter contre la fatigue, renforcer le système immunitaire, préserver les organismes du corps…


L’açai :

C’est un fruit produit par des palmiers d’Amérique du Sud. Ils sont très riches en fibres, minéraux, calcium, fer, vitamines et oméga 3. L’açai constitue un antioxydant de qualité pour notre organisme grâce à tous les polyphénols qui le composent. Elle renforce et détoxifie le corps à la fois.


Les algues (Spiruline, klamath, chlorella, nori…) :

Ces algues sont des supers aliments par leurs teneurs en oligo-éléments (calcium, fer, iode, potassium, magnésium, soufre, phosphore, sodium…). Ce sont de vrais antioxydants : elles contiennent des flavonoïdes, des fucoxanthines, des acides phénoliques… Elles sont également riches en protéines. Bref, elles ont chacune leurs forces mais ce sont globalement des condensés de vitalité !


 Les produits de la ruche :

On parle ici du miel évidemment, mais pas ! Les produits de la ruche sont nombreux : propolis, gelée royale, le pollen et bien sûr la cire d’abeille.
Les méthodes pour récolter ces petites perles sacrées ne sont pas toutes éthiques, alors si cet argument est important pour vous, il faut bien vous renseigner sur les méthodes de l’apiculteur.trice.
Le miel peut provenir de différentes plantes et arbres : les vertus sont donc en fonction. D’une manière générale, c’est un bon antiseptique, cicatrisant et adoucissant pour les voies respiratoires (surtout la gorge !).
La gelée royale est un condensé de vitamines et minéraux pour renforcer l’organisme, elle est idéale en prise avant l’hiver.
La propolis est réparatrice et protectrice, cicatrisante et antiseptique.
Le pollen est riche en acides aminés, vitamines et minéraux. Il est tonifiant, stimulant, renforce l’organisme et les défenses naturelles.
La cire d’abeille, bien qu’elle existe en tant qu’aliment, est surtout utilisée en externe pour ses propriétés cicatrisantes, amincissantes, adoucissantes…


Le jus d’herbe d’orge / de blé :

Le jus d’herbe d’orge verte était une plante qu’Hippocrate proposait déjà à son époque au début de chaque maladie. Riche en chlorophylle (antioxydante et alcaline), en fibres, vitamines (presque toutes), en enzymes, en minéraux et oligo-éléments, en acides aminés essentiels… Ça en fait donc un super aliment génial contre les anémies, la fatigue, les coups de mous au moral, des troubles intestinaux, les problèmes de circulations, le renforcement du système immunitaire…
Le jus d’herbe de blé était, elle aussi, très utilisée par Hippocrate. C’est une herbe très riche en vitamine (A surtout), des précurseurs pour l’assimilation de la vitamine B, des oligo-éléments (calcium, phosphore, magnésium, sodium, potassium), en chlorophylle, en acides aminés… Le jus d’herbe de blé a sensiblement les mêmes vertus que le jus d’herbe d’orge : aide le système immunitaire, digestif, aide à réduire la tension artérielle, contre l’anémie…


Les baies et fruits : 

Cassis, cynorrhodon, myrtille, mûre, sureau noir, groseille, framboise, canneberge, airelle rouge, bleuet… La liste est longue ! Ces petits fruits et baies sont très riches en antioxydants naturels qui vont permettre à votre organisme (et surtout au système immunitaire) d’être renforcé. Ces supers-aliments vont aider vos cellules à vivre plus longtemps et en meilleure santé.



Le gingembre :

En morceau (c’est une racine), en poudre, en jus cru, en décoction, confis… Le gingembre se retrouve dans de nombreuses recettes, sous un grand nombre de formes. Ses vertus pour la santé sont : faciliter la digestion, donner de l’appétit, aider la vésicule biliaire, limiter la formation de gaz dans les intestins, anti-nauséeux, réchauffant, fortifiant, tonifiant… Si on n’en consomme pas chez nous, c’est uniquement parce que nous n’aimons pas le goût. Cependant, je l’ajoute en petite quantité en poudre dans certains plats.


Sources :
Connaissances personnelles
Wikipédia
Passeportsante
Alternativesante


Pour vos questions et vos commentaires, rendez-vous ici :
SUR FACEBOOK
SUR INSTAGRAM